Puis-je équiper mon scooter pour rouler en période de neige ?

L’hiver est là. Certains par crainte du grand froid préfèrent garder leur deux roues tout au fond du garage avec une housse. Mais vous, avec votre âme d’aventurier, vous préférez continuer à chevaucher votre petit de roues, même pendant l’hiver. Pour rouler sereinement, vous devez faire des entretiens préventifs, vérifier l’éclairage, l’accumulateur ou même changer des pneus. Découvrez nos conseils pour préparer votre scooter pour rouler en toute sécurité dans le froid.

Installer un tablier et pare-brise pour rouler avec son scooter pendant un temps de neige

Les fabricants d’équipement moto et scooter se soucient de votre sécurité tout au long de l’année. Ils proposent un petit tablier, facile à utiliser pour rouler sereinement par temps neigeux. Ce produit est le must des musts des scootéristes. Il empêche l’installation du classique grand tablier qui peut être gênant pour le stationnement.

Le tablier est fait dans un tissu étanche et pourvu d’un système d’accrochage à lanière, de la même hauteur que les pieds. Il a été spécialement conçu pour protéger les jambes du pilote des intempéries. Cet équipement neige scooter peut être équipé d’un simple ou d’un double matelas. Il se plie et se range facilement dans le coffre quand il n’est pas utilisé.

En ce qui concerne le pare-brise, il est fortement déconseillé de ne pas prendre un grand modèle. Contrairement aux idées reçues, ce type de pare-brise ne vous offrira pas une protection optimale en tout temps. S’il neige beaucoup ou quand la nuit tombe, le niveau de visibilité est réduit avec un grand pare-brise. Si vous optez toujours pour le grand pare-brise, optez également pour un essuie-glace.

Des poignées et manchons chauffants pour se tenir chaud

Pour garder vos mains à l’abri pendant l’hiver, optez pour une paire de manchons. Le principal atout de ces manchons chauffants est qu’ils se fixent sur le guidon. Vous ne risquerez pas de les perdre facilement. Rassurez-vous, la présence de ces manchons n’entrave pas à l’accès des diverses commandes.

Si vous avez un budget assez serré, optez pour les poignées chauffantes, qui sont moins coûteuses que les manchons. Malgré leur prix abordable, ils offrent toujours un confort de conduite optimale. Ces poignées de guidon s’alimentent directement à la batterie. Elles restent faciles à utilise, grâce à la présence d’un bouton de contrôle de chaleur.

Des conseils pour rouler avec son scooter durant l’hiver

En plus de ces équipements, vous devez prendre soin de votre scooter pour l’aider à traverser le froid. Chaque matin, même si vous ne prévoyez pas sortir votre scooter, prenez le temps de démarrer votre deux roues. Gardez à l’esprit que les batteries n’apprécient pas le froid hivernal. Elles ont ainsi besoin d’être réchauffées. Il n’est pas non plus conseillé de garder votre scooter sous le froid.

Pensez également à préserver vos équipements électriques de l’humidité. Pensez ainsi à installer de la silicone au niveau du capuchon de la bougie d’allumage, etc. pour contourner les problèmes. En ce qui concerne la pneumatique. Mieux vaut opter pour des pneus 4 saisons ou des pneus spécialement conçus pour l’hiver.

Vérifiez aussi l’état de vos phares, notamment la portée des faisceaux lumineux. Si votre alternateur le permet, rajoutez des éclairages au niveau de la fourche.

Quel système d’anticol est le plus fiable pour un scooter ?
Choisir un casque : les critères pour être en sécurité