Publié le : 18 octobre 20196 mins de lecture

Les deux roues, en particulier les scooters, sont généralement sensibles à l’usure de leurs pneumatiques. Par rapport à une moto, les roues d’un scooter sont plus petites et donc effectuent plus de rotation en roulant, un premier indice, facteur de leur usure prématurée. Malgré que cela soit un phénomène récurrent, que certains scootéristes ont tendance à trouver normal, il faut cependant y porter une attention toute particulière étant donné les risques y afférents.

Quels sont les facteurs d’usures des pneus liés au conducteur ou à son scooter ?

Tout d’abord, il y a la gestion de la pression des pneus. Des pneus pas assez ou trop gonflés s’usent en effet plus vite. Une pression conforme garantit un agrément de conduite idéal ainsi qu’une durée de vie des pneus optimisée grâce à une usure constante et non prématurée de ceux-ci. La façon de conduire un scooter impacte également la vitesse d’usure de ses pneus étant donné qu’un usage intensif voire sportif aura tendance à user les pneus plus rapidement, notamment dans le rapport freinage accélération et les vitesses élevées. Dépasser la charge utile, c’est-à-dire la charge maximale préconisée par le constructeur pour chaque modèle de scooter, influe aussi sur l’usure prématurée des pneus car plus la charge est dépassée, plus l’usure des pneus est rapide. Les suspensions, dont le rôle est de relier les roues au châssis, mal-entretenues sur un scooter, jouent aussi un rôle important dans la dégradation rapide des pneus. Idem pour le choix des pneumatiques, le scooter étant une solution de déplacement en zone urbaine, ce qui implique un trafic consistant, des freinages systématiques et des chaussées pas forcément adéquates. Il est donc indispensable que les pneus soient solides, adaptés au type de chaussé, et pourvus de rainures assez profondes pour pouvoir éjecter l’eau, des critères à prendre en compte lors du choix des pneumatiques.

Quels sont les facteurs d’usures des pneus liés à l’environnement immédiat du scooter ?

Deux autres facteurs, que ni le conducteur ni sa machine ne peuvent maîtriser, influent sur l’usure prématurée des pneus de scooter : la température au sol et l’état de la chaussée. D’une part, la température, qui dépend du climat, ainsi que les rayonnements ultra-violets agressent l’ossature des roues et les bordures des gommes. Ce qui a pour effet de les faire fissurer à terme et d’augmenter les risques de crevaison. D’autre part, l’architecture, le bitumage ou l’asphaltage de la chaussée est l’un des plus gros facteurs d’usure des pneus de scooter. Les revêtements sont en effet différents et adaptés à chaque région et ils peuvent être plus ou moins corrosifs selon l’environnement autour. Du coup, si vos roues ne sont pas adaptées à tel type de revêtement, elles s’useront plus vite.

Comment optimiser la longévité des pneus de scooter ?

Outre un entretien systématique de la mécanique et une conduite adéquate, l’une des choses à faire pour assurer la longévité des roues de scooter est de choisir, d’adopter la bonne marque de pneu, préconisée par le constructeur le cas échéant, avec le type de gomme en adéquation avec votre environnement (climat ; niveau de corrosivité du bitume/asphalte…). La deuxième chose à faire est de vérifier systématiquement l’état des pneus, à savoir la profondeur des rainures qui ne doit pas être en-deçà des 1 millimètre (en cas de doute, se référer aux références constructeur) ; à vérifier aussi l’aspect global de chaque pneu s’il n’y a pas de fissures ou de trous, de clou ou de bris de verres, ou encore si les roues ne présentent pas des déformations physiques comme les hernies ; ne pas oublier de vérifier régulièrement la pression des pneus, de l’ajuster aux normes du constructeur et l’adapter à la charge le cas échéant. Et enfin, pour optimiser la longévité de vos pneus, en cas d’usure sur l’une des roues, il est fortement conseillé de remplacer les deux en même temps d’autant plus que les fabricants les conçoivent dorénavant de manière à ce qu’elles fonctionnent en couple pour optimiser leurs performances.